un brilliant virtuose... une vedette
— The Dallas Morning News

Le violoniste de vingt-trois ans, William Hagen, est le lauréat du 3ème prix au Concours Reine Elisabeth 2015 (l'Américain le plus haut classé depuis 1985). Après avoir capturé l'attention de la presse et du public belges pendant la compétition, William a été salué comme un «virtuose brillant ... une vedette» (The Dallas Morning News) avec «une maîtrise intellectuelle de ligne et de texte, et juste la bonne quantité de puissance" (Violinist.com) qui «joue avec un amour évident et sincère pour l'acte même de faire de la musique» (North Texas Performing Arts News). Déjà un interprète chevronné sur des scènes de concert aux États-Unis et à l'étranger, la saison 2016-2017 de William comprend des débuts à l'Oregon, Pasadena, Ravinia et le Centre des Beaux-Arts de Bruxelles, entre autres.

Depuis ses débuts professionnels à l'âge de neuf ans avec la direction de l'Utah Symphony et Keith Lockhart, William a joué avec des chefs d'orchestre tels que, Marin Alsop, Christian Arming, Plácido Domingo, Miguel Harth- Bedoya, Fabio Mechetti, Ludovic Morlot, Ward Stare, Michael Stern, Michel Tabachnik, Arie van Beek et Hugh Wolff; avec les orchestres symphoniques d'Albany, Fort Worth, Jacksonville, Saint-Louis et Shreveport; L'Utah Symphony; L'Orchestre philharmonique de Buffalo; Et avec l'Orchestre philharmonique d'Aspen au festival de musique d'Aspen. À l'étranger, il a joué avec l'Orchestre Philharmonique de Bruxelles, l'Orchestre National de Belgique, l'ORF Radio-Sinfonieorchester, l'Orchestre Philharmonique de Sofia (Bulgarie) et avec l'Orchestre Philharmonique Royal de Liège en tournée en Belgique. Il a également joué au Japon avec la Yokohama Sinfonietta et l'Orchestre philharmonique de Sendai. Les performances récentes comprennent des engagements de retour avec l'Utah Symphony (Deer Valley Music Festival), l'Orchestre symphonique de Jacksonville, et le Aspen Music Festival and School; Récitals à Bruxelles, Los Angeles, Tokyo et au Festival de Colmar (France); Et des performances avec Gidon Kremer, Christian Tetzlaff et Steven Isserlis dans le cadre du festival de musique de chambre "Connects the World" à l'Académie de Kronberg (Allemagne).

Actif et enthousiaste en tant que musicien de chambre, William a joué avec les Jupiter Symphony Chamber Players à New York, la Colburn Chamber Music Society à Los Angeles et au Aspen Music Festival et School avec des artistes comme Veronika Eberle, Narek Hakhnazaryan, Edgar Meyer, Steven Osborne, Orli Shaham, Robert Spano, Joaquin Valdepeñas et Joyce Yang. William a également eu le privilège d'interpréter la Sonate K. 454 de Mozart avec le pianiste Menahem Pressler à Los Angeles.

Originaire d'Utah, William a entendu le violon à l'âge de 3 ans et a commencé ses leçons à l'âge de 4 ans. À l'âge de 10 ans, il est entré dans la classe de Robert Lipsett à la Colburn Community School of Performing Arts. Après avoir étudié avec Itzhak Perlman à The Juilliard School pendant deux ans, William est retourné à Los Angeles en 2012 pour poursuivre ses études avec Robert Lipsett. À l'automne 2016, William rejoint la prestigieuse Académie Kronberg en Allemagne. Il est un ancien élève de l'Académie de Verbier et du programme de musique de Perlman, et a passé beaucoup d'étés au festival et à l'école de musique d'Aspen. William joue sur un violon Andrea Guarneri (Cremona, vers 1675)