Ouverture Hommage Dinu Lipatti (1917 - 1950)

1917 – 1950: 33 ans, deux de moins que Mozart, deux de plus que Schubert, un talent hors du commun, une enfance heureuse et un apprentissage exceptionnel, une carrière internationale fulgurante, une maladie foudroyante, un destin tragique accepté avec sérénité, une dimension extraordinaire… Son image reste jeune et vivante, ainsi que son héritage artistique.

Ami proche de Yehudi Menuhin, Lipatti est né à Bucarest dans une famille de musiciens : son père était violoniste, sa mère pianiste, et son parrain, Georges Enesco, un compositeur majeur du xxe siècle. Lipatti étudia à Paris sous la direction de Cortot, Nadia Boulanger, Paul Dukas (pour la composition) et Charles Münch (pour la direction d'orchestre).

Wolfgang A. Mozart (1756 - 1791)
Sonate pour piano n° 2 en fa majeur, K. 280

Lilit Grigoryan, piano

Georges Enesco (1881 - 1955)
Konzertstück pour alto et piano

Adrien Boisseau, alto
Isabelle Cottet, piano

Paul Dukas (1865 - 1935)
L'Apprenti sorcier, version pour deux pianos

Dinu Lipatti (1917 - 1950)
Danses roumaines pour deux pianos

Darius Milhaud (1892 - 1974)
Scaramouche, Suite pour deux pianos

Lilit Grigoryan, piano
Isabelle Cottet, piano

Witold Lutosławski (1913 - 1994)
Variations sur un thème de Paganini pour deux pianos

Lilit Grigoryan, piano
Tanguy de Williencourt, piano