Née en 1994 à Ekaterinbourg dans une famille de musiciens en Russie, Anastasia Kobekina débuta les leçons de violoncelle à l'âge de quatre ans. Après ses études à la Central Music School du Conservatoire de Moscou, elle poursuit ses études au Kronberg Academy en Allemagne auprès de Franz Helmerson. La valeur n'attend pas... Lauréate de plusieurs concours (dont le 1er Prix de la Tonali Music Competition de Hambourg en 2015), la jeune violoncelliste est déjà très demandée par de grands orchestres et des collègues tels que Gidon Kremer, Yuri Bashmet ou Vladimir Spivakov qui reconnaissent en elle l'un des plus sûrs espoirs de la nouvelle génération. Depuis elle est régulièrement invitée à jouer aux côtés de prestigieux orchestres tels que le Moscow Virtuosi, le Ural Philharmonic et le Moscow Tchaïkovsky Symphony Orchestra.

Présence scénique, naturel de l'expression, technique somptueusement maîtrisée et rétive à tout effet facile : la jeune Russe envoûte par l'alliance de feu et de grâce qui distingue son jeu.